Je m’appelle Yann , suis Ostéopathe à Nice et je vous partage une petite synthèse et présentation sur les probiotiques!

Les probiotiques….solution miracle pour les douleurs de ventre?

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur les probiotiques !

On l’appelle le deuxième cerveau, et pour cause, notre intestin produit 95% de sérotonine – l’hormone du bonheur – et abrite plus de 200 millions de neurones qui veillent notre système digestif et interagissent chaque jour avec notre tête. C’est dire l’importance de prendre soin de notre petit ventre, et ça, les probiotiques l’ont bien compris. En effet, parce qu’ils protègent notre flore intestinale et nous préservent des maladies comme la diarrhée infectieuse, la colite ou encore l’eczéma, ces petites merveilles de la nature méritent qu’on s’y intéresse avec attention.

Lesquels choisir ? Quelle posologie ? Existe-t-il des effets négatifs ? Dans ce billet, je réponds aux questions que l’on se pose tous afin de mieux les connaitre et bien les consommer.

Les probiotiques: c’est quoi ?

Selon l’OMS, les probiotiques sont des « micro-organismes vivants qui, lorsqu’ils sont ingérés en quantité suffisante, exercent des effets positifs sur la santé, au delà des effets nutritionnels traditionnels ». Essentiellement composés de ferments lactiques et bactéries, ils s’installent au cœur de nos flores intestinales, buccales et vaginales préservant ainsi la prolifération des nuisibles capables de provoquer divers désagréments et/ou maladies.

Comment fonctionnent-ils ?

Les probiotiques agissent à plusieurs niveaux, d’abord ils renforcent l’immunité lorsque celle-ci est faible nous garantissant un système immunitaire solide prêt à combattre les attaques extérieures. Ensuite, ils favorisent l’absorption des nutriments afin de garantir un passage optimal de la barrière intestinale vers le sang. Ils optimisent également la fonction de barrière des différentes muqueuses en accentuant la production de mucus ou d’anticorps de type A. Enfin, les probiotiques luttent directement contre les bactéries pathogènes afin de les empêcher de s’adhérer aux parois.

Quels probiotiques sont les plus efficaces ?

Plutôt que de faire une liste non exhaustive de tous les bienfaits – ou non – de tous les probiotiques selon tels ou tels maux, voici un tableau récapitulatif des effets constatés avec les principales souches.

Quels probiotiques ?

Pour quels besoins ?

Bifidobacterium longum BB536 Idéale pour rétablir l’équilibre intestinal, cette souche est très efficace contre la constipation, la diarrhée et les allergies alimentaires.
Lactobacillus casei DN114-001 Plus connue sous le nom de « L casei », cette souche est celle qu’il faut si l’on veut renforcer son système immunitaire.
Bifidobacterium bifidum Améliore la digestion et l’assimilation des nutriments.
Lactobacillus gasseri SBT2055 Avec ses effets régulateurs d’appétit, cette souche est conseillée aux personnes qui souhaitent perdre du poids.
Lactobacillus acidophilus NCFM Parfaite pour lutter contre les crampes abdominales, les gaz, la diarrhée et les ballonnements, cette souche est également celle que l’on préconise aux intolérants au lactose.
Lactobacillus plantarum 299V et acidophilus Agit sur le syndrome du côlon irritable en améliorant notamment les troubles du transit et les ballonnements douloureux.
Lactobacillus rhamnosus GR-1 et Reuteri RC-14 Lutte contre les mycoses vaginales.
Lactobacillus crispatus Préserve de la vaginose bactérienne et des cystites.

 

Quels sont les effets indésirables ?

S’ils sont généralement une bonne nouvelle car prouvant que les bactéries sont bien en action, certains effets secondaires – parfois contraires à ce pourquoi on les utilise – peuvent apparaître comme des gaz, des ballonnements, des diarrhées ou une éruption cutanée. Quelques jours, c’est le temps qu’il faut pour que tout se mette en place. Si les symptômes persistent ou s’aggravent, évidemment il vous faudra consulter votre médecin traitant.Mais rassurez-vous , ceci ne représente qu’une petite partie d’entre vous!

Où trouver des probiotiques ?

En capsules sous forme de compléments alimentaires ou dans l’alimentation, on trouve des probiotiques partout. Le chou de la choucroute, les cornichons, le vinaigre de cidre de pomme, les olives en bocaux, les fromages à croûtes ou encore les yaourts sont d’excellentes sources naturelles. Le moyen le plus simple et de filer en parapharmacie!

Comment bien les consommer ?

Ingérer des probiotiques c’est bien mais le faire correctement pour optimiser leurs actions est essentiel. Et pour qu’ils soient efficaces, il faut qu’ils soient vivants d’où l’importance de privilégier les gélules gastro-résistantes qui dépasseront l’estomac et parviendront sans embûches à l’intestin afin d’y libérer tous leurs pouvoirs. Choisissez-les si possible avec une composition minimale de 1 à 2 milliards de bactéries et composées de 4 à 5 souches reconnues. Certains fabricants préconisent de les ingérer le matin à jeun, 15 min avant le petit-déjeuner mais c’est selon la capacité de chacun à les supporter à des moments précis de la journée. Enfin, associés à des vitamines, minéraux et prébiotiques (ces fibres végétales qui nourrissent les probiotiques et favorisent ainsi leur reproduction), ils sont d’une efficacité incomparable.

Notre organisme malmené par nos modes de vie actuels et notre alimentation perdue dans les méandres des scandales alimentaires, l’enjeu est donc de taille si l’on veut retrouver une bonne santé.

Conclusion

Les probiotiques peuvent être un point assez efficace sur les douleurs et tensions digestives (retour d’expérience de mes patients)

Le meilleur moyen de prendre soin de nos intestins …

Ne dit-on pas qu’elle commence dans notre assiette ?

“On est ce que l’on mange…”

 

 

 

 

Laisser un commentaire