Je m’appelle Yann, suis Ostéopathe à Nice et nous allons découvrir l’origine de votre sciatique.

En effet, que cela soit une simple tension persistante dans le bas du dos ou vous bloque voir vous irradie dans le membre inférieur, la sciatique peut vite devenir un inconfort dans votre quotidien voire même un handicap !

Nous avons facilement le réflexe d’essayer de mettre du chaud ! de se masser ! ou encore prendre des anti-inflammatoire !

Cela reste peu efficace…et revient sans cesse…

La sciatique est tellement courante que nous voyons souvent cela comme une fatalité, une normalité !

Et si je vous disais que cette dernière est la plupart du temps un simple symptôme de tensions provenant d’ailleurs…et dont nous n’aurions jamais soupçonné l’origine !

Dans cet article, nous allons découvrir ensemble certaines tensions dans le corps pouvant en être l’origine.

Vous reconnaissez vous dans l’un de ces points ?

1–Vous avez souvent le dos sensible voir même bloqué et cela parfois depuis des années.

2–Une fatigue et les yeux lourds après chaque repas (post prandial)

3–Vous avez fréquemment des douleurs abdominales et passez votre temps a prendre des médicaments pour « améliorer » votre transit.

4–Vous avez souvent un point douloureux dans le bas du dos à droite , à gauche ou en barre.

5–Vous êtes de nature stressé ou anxieuse

6–Vous avez le transit accéléré (diarrhée) ou ralentit (constipation)

7–Vous êtes sujet aux gonflements de ventre après les repas (ballonements)

8–Un point douloureux au milieu du dos, qui peut même vous couper le souffle.

9–A la moindre période de « fatigue » physique et/ou nerveuse le bas de votre dos est très sensible et commencez à prendre du paracétamol ou anti-inflammatoire pour éviter de vous bloquer.

10- vous êtes sujets aux infections urinaires de manière fréquente.

Tous ces points sont possiblement à l’origine de la sciatique !

La sciatique : Petit rappel

La sciatique est l’expression la plus connue et utilisée des douleurs et reste un motif de consultation très fréquent en Ostéopathie.

Elle est caractérisée par une douleur inconfortable dans le bas du dos, associée a une douleur lancinante dans la fesse, la face postérieure de la cuisse et peut descendre jusque derrière le pied. (Qui correspond au trajet du nerf sciatique)

Elle entraîne le plus souvent un inconfort voire une incapacité de mouvement dans le quotidien.

Elle est mise en évidence et accentuée par le mouvement (test de Lasègue en médical) et est a l’origine d’une compression du nerf sciatique que cela soit à sa racine ou sur son trajet.

,

Comment une “sciatique” peut provenir d’un des points présentés dans la liste précédente ?

Comme dans les articles précédents, nous allons évoquer la notion de chaîne Ostéopathique.

Petit rappel : Une chaîne Ostéopathique est formée par un point de tension (restriction de mobilité) qui va entraîner via ses liens mécaniques , fluides et neurologiques un ou plusieurs autres points de tensions sur d’autres zones ou partie du corps. (ex : une articulation “bloquée” va exercer une tension et déséquilibre sur un muscle qui a son tour va créer une tension sur l’autre extrémité de son attache)

La sciatique peut être consécutive de différentes origines :

-Origine mécanique

Via leurs ligaments d’attaches environnant (articulations coxo-fémorales et genoux ; épiploon, péritoine et ligaments intestinaux ou gynécologique ; ligaments du système urinaire)

-Origine alimentaire

Nous ne développerons pas ce point dans cet article mais avons tous connaissance des bonnes et mauvaises choses que nous mettons dans notre assiette et l’impact que cela pourra avoir sur nos intestins.

-origine psychosomatique

J’ai mal au ventre car je suis un colopathe ! qui n’a jamais entendu cette expression ou l’on se plaint de douleurs abdominales à chaque contrariété ! Les émotions peuvent avoir un point d’impact direct sur les intestins qui entraîneront des tensions à l’origine de la sciatique.

exemple 1:

J’ai mal au ventre lorsque je suis stressé! tout le monde connais cela! Hors , les intestins ont des liens mécaniques et neurologique avec les structures environnante au nerf sciatique

exemple 2  :

dans le language émotionnel du corps , ou encore dans le concept de médecine chinoise , chaque étage vertébral et zone du corps est affilié à une émotion.

Oui mais, quels rapports avec la liste en début de cet article ou je me suis reconnu ?

Toute les plaintes énumérées en début d’article sont des origines possible de la sciatique :

Développons-en quelques-uns pour comprendre :

Exemple 1 : système urinaire

Sur son trajet, le nerf sciatique est en lien avec certaines structures.

Sur ce dessin nous voyons que le nerf sciatique est en contact direct avec le muscle pyramidal (muscle piriforme en nouvelle nomenclature).

Sur ce second dessin, nous voyons le contact du nerf pudendal (ancien nerf honteux) en lien avec le piriforme.

Lorsqu’un(e) patient(e) sera par exemple sujet face à une infection urinaire, ce nerf sera « enflammé » et va provoquer une réaction du muscle piriforme (comme un spasme par exemple) a l’origine d’une compression du nerf sciatique. (Plus connu sous le nom de syndrome du piriforme)

Le syndrome du piriforme peut aussi se révéler dans d’autres origines.

Exemple 2 : le système digestif

Prenons l’exemple du colon 

Ce dernier a des attaches diverses dans l’abdomen comme schématisé dans ce dessin en vert.

Les mésocôlons inférieurs vont s’imbriquer dans la face interne des os iliaques (os du bassin).

Les mésocôlons inférieurs vont s’imbriquer dans la face interne des os iliaques (os du bassin).

Ils pourront donc avoir un impact direct sur les articulations du bassin (lien mécanique) et donc possiblement a l’origine d’une sciatique , ou encore avoir un lien neurologique avec le nerf sciatique de part ses rapports anatomiques.

Quel est mon rôle en tant qu’Ostéopathe ?

Mon rôle est de vous aider à comprendre votre corps, votre histoire, votre ressenti , comment votre corps s’adapte et compense !

L’objectif n’est pas uniquement de vous soulager mais de faire en sorte que la plainte ne revienne pas.

Donc vous libérer des douleurs physiques est bien, mais nous allons essayer de comprendre et trouver des solutions !

Lors de notre entretien , l’objectif principal est donc de comprendre cette fameuse “chaîne ostéopathique ” afin d’en libérer le point de départ l’origine de votre sciatique.

Ps : certaines sciatiques peuvent être provoquées par certaines pathologies médicales (hernie par exemple) et ne sont donc pas du ressort de ostéopathie : dans cette situation je vous orienterais vers votre médecin en cas de suspicion.

Quelques conseils pour prévenir et soulager la sciatique :

1–instaurer vous une petite routine d’étirements quotidien de quelques minutes (de nombreux tutos sur présent sur internet).

2–Pratiquer une activité physique afin d’évacuer un maximum votre stress et éviter les douleurs “psychosomatiques”

3–identifier tout aliment qui puisse vous amener des ballonnements et éliminer les.

4-prenez-vous du temps et reposez-vous ! pour vous et vous seul ! Du temps pour une activité (sport, lecture, écriture, balade) qui vous détends.

Yann Serniclay Ostéopathe DO