Vous en avez marre de subir votre corps lorsque vous vous entraînez et cela vous freines dans votre progression? Dans cet article , Je vais vous expliquez pourquoi et comment l’Ostéopathie peut remédier à cela!

Vous reconnaissez vous dans la liste ci-dessous ?

-douleurs ou gène articulaires (cheville , genou , hanche , bassin , rachis…) au cours de votre séance.

-fractures de fatigue

douleurs inflammatoire (talalgie , périostite , tendinite…) vous obligeant à arrêter votre séance et à prendre du repos et prise de retard dans votre préparation.

– neurologique ( sciatique , cruralgie…)

vasculaires (jambes lourdes , crampes…)

Je suis ancien sportif de haut niveau et j’ai vécu cela!

Voici mon histoire!

Entre mes 17 ans et mes 22 ans , je pratiquais l’athlétisme à haut niveau (110m haies) dans les catégories cadet et junior.

Pendant 3 ans , j’ai été handicapé par une vive douleur à l’effort au niveau de la cuisse gauche.

J’ai tout essayé! les massages! insister sur les étirements! améliorer mon alimentation!améliorer mon sommeil! prendre plus de repos en espaçant mes séances! aller voir un Magnétiseur! semelles orthopédique! échographie (rien de visible)…

Rien n’y a fait , ma douleur était toujours présente!

En étant sportif , pas besoin de vous expliquer que cela a freiné considérablement ma courbe de progression et le retard pris chaque saison dans ma préparation!et forcément le moral aussi… a un point ou j’ai failli arrêter.

Par le pur des hasards , un ami m’a conseillé d’aller consulter son Ostéopathe…

A la fin de la consultation , il m’a expliqué que j’avais un décalage du bassin du a des tensions viscérales (estomac plus précisément). Quand il m’a dit cela j’y ai cru sans trop y croire…

2 jours après ma douleur avait disparue et ne m’a plus embêtée par la suite ! En une séance d’Ostéopathie , mon problème était réglé! c’est d’ailleurs de la ou je me suis intéressé à l’Ostéopathie et me suis lancé. (à cette période je faisais des études de biologie et ai arrêté pour partir en Ostéopathie)

En ayant été sportif , je connais donc bien l’histoire de la fameuse petite douleur musculaire, articulaire ou autre qui peut vite nous empoisonner.

C’est l’Ostéopathie qui a été efficace pour moi , à mon tour maintenant de partager cela avec vous et vous aidez.

Quels sont les problèmes  rencontrés chez le coureur?

La course a pied est une activité répétitive dans ses mouvements qui soumet au corps humain unerépétition de chocs ! Pas de problème la dessus a partir du moment ou aucune restriction de mobilité ou biomécanique ne vienne perturber cet équilibre.

Hors nous avons ou avons eu presque tous , en tant que coureur une douleur , une gène , une mauvaise “sensation” de membre inférieur , bassin ou rachis.

Une restriction de mobilité  entraîne , si non corrigé , un déséquilibre que votre corps va essayer decompenser mais qui a différent degrés d’intensité vous amèneras vers une “douleur” , une”gène” voir jusqu’à la pathologie dans certains cas.

Petit rappel de base , essentiel chez le coureur : Chaussures , Hygiène de vie et Biomécanique.

Les conditions optimales a la pratique de la course a pied pour votre corps comportent 3 points :

-votre chaussure

Fonction de votre type de terrain de course , votre statique podale (pronation , supination…) et de votre poids de corps.
Votre choix de Running est très important.

Ce point est essentiel a l’amortissement des chocs répétées avec le sol a chacune de vos foulées. Je vous conseille donc de vous renseignez et de choisir votre chaussure sous conseils d’un professionnel compétent dans ce domaine.

-La nutrition

Rien de surprenant la dessus , nous savons tous qu’une bonne hygiène de vie est la clé d’une bonne progression et préventif des blessures.

Votre Ostéopathe peut vous donner des conseils sur ces points.

Si vous voulez courir “comme une Ferrari” mangez du “Super” et non du “charbon”!

-La Biomécanique.

La biomécanique du coureur se décompose par un enchaînement de phase d’appui (amortissement , soutien et poussée) et de suspension.

 Lors de la course , votre corps maintient un équilibre de mouvements vous permettant un rendement optimal.

Hors c’est de cet équilibre qui se transforme en déséquilibre et asynchronisme des mouvements que découlent vos plaintes , blessures et pathologies en dernier points.

Que puis je faire pour vous?

L’Ostéopathie considère le corps , dans sa pris en charge , comme une entité et a l’aide de techniques manuelles aura comme objectif de réharmoniser l’équilibre , l’homéostasie de ce dernier.

Comme nous l’avons évoqué ci dessus , un déséquilibre corporel , statique , biomécanique , aura une incidence dans votre pratique de la course a pied.

Consulter à titre préventif

L’objectif pour nous , sera avant tout de prévenir , par un Bilan, des blessures en traitant une chaîne dysfonctionnelle Ostéopathique débutante compensée par le corps.

De plus un déséquilibre , quelque soit la zone corporelle , comme une dysfonction Ostéo-articulaire aura une répercutions sur vos performances , votre récupération et progression

Il est conseillé de faire un bilan Ostéopathique tout les 3 mois mais qui peux varier selon votre niveau de pratique et votre prédisposition aux blessures.

Consulter pour une plainte.

Les motifs de consultation sont nombreux et prennent en compte tout type de dysfonction ouantécédant suceptibles de vous genez dans la pratique de la course a pied.

Douleurs articulaires, douleurs du rachis, entorses, antécédants de fractures, tendinites, stress avant une épreuve , antécédant de blessures persistants ainsi que tout les types de problemes rencontrés comme cités en début de cet article.

Ma connaissance de la vie du sportif , mes antécédents vécu au sein de cette dernière ainsi que ma passion à me former à la santé (nutrition , psychologie , approche psycho-somatique et tissulaire) me donne l’envie de partager cela avec vous et vous aidez à vous libérez de contrainte à la pratique de la course à pied.

 
 

Laisser un commentaire